ScreenFlow vs.Camtasia

ScreenFlowetCamtasiasont deux célèbreséditeurs vidéoqui se disputent depuis des années la première place dans le domaine de la création de contenu visuel professionnel.

Dans mon empressement à ce que de plus en plus de personnes utilisent la vidéo, j’ai créé uncours sur ScreenFlowpour enseigner comment utiliser cette application en profondeur, et comme maintenant je viens de lancer lecours surCamtasia 2018, j’ai décidé de faire une grandecomparaison pour que si vousdoutez sur le choixde l’un ou l’autre, vous ayez les choses plus claires à la fin de cet article 🙂

01.

Les versions que je vais acheter sur ces deux applications sont:

  • ScreenFlow 8.0: publié à la fin de 2018.
  • YCamtasia 2018: sortie mi 2018.

Comme vous pouvez le constater, il s’agit des versions les plus récentes que j’ai également utilisées pour créer les cours.

Table des matières

  • Disponibilité sur les plateformes
  • A quoi sert chaque éditeur ?
  • Langue
  • Gestion de projet
  • Prix
  • Caractéristiques techniques
  • Conclusion et recommandation

Disponibilité de la plate-forme

C’est un facteur très important et déterminant dans votre choix.

Si vous ne connaissez pas un tant soit peu ces deux applications, voici une“mauvaise” nouvelle :ScreenFlow n’est disponible que pour Mac.

Donc, sans ScreenFlow comme concurrent,si vous êtes un utilisateur de Windows vous avez le choix facile :Camtasia 2018(il n’y a pas de “meilleure” alternative, mais lisez le point suivant avant de sauter pour l’acheter)

Camtasia étant multiplateforme est ungrand avantage si:

  • Vous utilisez Windows ou Mac mais vous n’êtes pas sûr de rester sur cette plateforme pour la vie ou pour longtemps.
  • Vous travaillez en équipe et vos collègues utilisent un système d’exploitation différent du vôtre
  • Vous avez plusieurs ordinateurs avec plusieurs plateformes: par exemple un MacBook air pour vos voyages et un PC de bureau pour un travail puissant (ce n’est pas courant, mais cela peut arriver)

La compatibilité entre les versions Mac et Windows n’est pas parfaite à 100%, mais elle est de 9X%, plus que suffisante.

So mini-point pourCamtasia pour être multiplateforme, bien que de cette façon.

À quoi sert chaque éditeur ?

A mon avis, ils sont tous deux axés sur le même marché :l’enregistrement professionnel de Screencasts.

Un screencast est untype de vidéo dans lequel vous enregistrez l’écran de votre ordinateur pourexpliquer ce qui s’y passe, ce qui est utile pour faire des cours sur les applications, ou pour enseigner sur d’autres sujets supportés par un PowerPoint.

.

par exemple.

Dans certains screencasts, vous pouvez également ajouter une capture de votre webcam pour dynamiser l’explication, mais ce n’est pas le plus courant.

Je veux dire par là que ni ScreenFlow ni Camtasia ne sont axés par exemple sur la création de contenu visuel commevlogs ou d’autres types devidéos plus créatives.

Bien que vous puissiez, il existe pour cela d’autres solutions telles queFilmora(multiplateforme), ouFinal Cut Pro X(Mac),Adobe Premiere(multiplateforme)…

Si ce que vous voulez, c’est enregistrer vosgameplays, vous pouvez aussi le faire avec ScreenFlow ou Camtasia, mais il existe des solutions plus simples et moins chères, commeScreen O Matic.

.

Cette section n’est donc pas comparative maisinformative, et nécessaire pour que vous ne vous trompiez pas dans votre choix.

Idioma

Dans sa version 8.0,ScreenFlow dispose déjà de l’interface enSpanish, alors queCamtasia n’est encore disponible qu’enEnglish.

Bien qu’au fil du Studio ce petit bug soit “corrigé”, la vérité est qu’aujourd’hui beaucoup de personnes se sentent plus à l’aise pour travailler en espagnol.

Donc, mini point pour ScreenFlow pour bichonner le marché espagnol.

Gestion de projet

La gestion de projet dans Camtasia est un vrai gâchis.

Dans ScreenFlow, tout ce que vous ajoutez à votre projet sera sauvegardé à l’intérieur du fichier du projet, “caché pour vous”, vous n’aurez pas à vous en soucier, il suffit d’ajouter du contenu multimédia au projet et c’est tout, puis vous pourrez supprimer les originaux si vous le souhaitez, car il y aura une copie à l’intérieur du projet ScreenFlow lui-même.

En Camtasia ce n’est pas le cas.

Votre projet vidéo est un fichier très léger qui ne fait que référencer les éléments qu’il contient, mais ne les inclut pas dans son propre fichier.

Qu’est-ce que cela signifie ?

Si, par exemple, vous ajoutez une image à votre projet Camtasia depuis le bureau, puis que vous la supprimez, elle sera également supprimée de votre projet.

Cela vous oblige à être très organisé à l’avance, et à enregistrer dans un dossier de projet tous les matériaux que vous allez utiliser avant de les ajouter à Camtasia.

Maispour autant, vous ne vous débarrasserez pas de son horrible gestion.

Si demain vous déplacez ce dossier de projet sur un disque dur :goodbyeto your project.

Car votre image ne sera plus dans le même chemin (par exemple User/Desktop/Tutorial 1/images), mais dans External Hard Disk/Tutorial 1/images)

.

Si vous ouvrez ce fichier maintenant, Camtasia ne trouvera plus le contenu multimédia.

Incroyable mais vrai ¯(ツ )

Pour résoudre ce bug, l’application a une solution, mais cela passe par l’exportation du projet en tant que.zip(qui inclut bien le matériel), une étape plutôt fastidieuse, surtout si à l’avenir vous voulez ouvrir un fichier rapidement, puisqu’il faudrait d’abord le dézipper.

Bien que la version Mac supporte la création de projets“autonomes” (avec tout le contenu à l’intérieur), j’ai“perdu” du matériel à l’occasion.

Non doute queScreenFlow est le grand gagnant sur ce point, car il facilite grandement la gestion.

Precio

Le prix n’est pas un facteur déterminant dans le choix d’un produit.

Vous n’allez pas toujours prendre la version la moins chère de quelque chose juste pour économiser quelques euros, ni la plus chère “juste parce que” même si ce n’est pas la meilleure solution pour vous.

Cependant, c’est un facteur à prendre en compte, et si vous hésitez après tout cet examen, c’est peut-être ce qui fera pencher la balance d’un côté ou de l’autre.

Et c’est que:

  • ScreenFlow a un prix d’environ150,,
  • Alors queCamtasia monte à240€.

Si vous vous consacrez professionnellement à la création de contenu, il ne vous faudra pas longtemps pourmonétiser les deux achats avec uncours que vous lancez, ou avec lamonétisation d’une bonne vidéo YouTube (bien que vous devrez travailler avec l’affiliation pour cette dernière, des centaines d’euros ne vont pas tomber via la publicité du jour au lendemain sur votre chaîne !)

.

Mais si vous débutez, 100€ peuvent être assez serrés dans votre poche.

Donc dans cette section,ScreenFlow est aussi le gagnant.

Caractéristiques techniques

A cet égard, les deux applications se valent assez bien, par exemple, elles ont toutes deux:

  • Bibliothèques globales qui vous permettront de partager du matériel entre tous les projets que vous avez ouverts,
  • Bibliothèques de stock (payantes) pour ajouter des éléments au projet sans quitter l’application,
  • Transitions professionnelles pour dynamiser vos vidéos,
  • Ou la possibilité de créer des modèles pour ajouter des annotations de texte ou des graphiques toujours avec le même style et ainsi gagner du temps.

Camtasia échoue(assez souvent) dans la sectionaudio, car il n’a que 4 effets de base à ajouter pour supprimer par exemple le “bruit de fond”.

Mais n’a pas la possibilité de s’intégrer avec des plugins audios tiers comme ERA-No ERA-R ; et il n’a même pas d’option de fade (diminuer le volume de la musique de fond automatiquement lorsque vous parlez).

Par contre,ScreenFlow est un peu en retard dans la section visuelle, car Camtasia a plus d’effets d’animation pour révéler ou faire disparaître le contenu (beaucoup plus), les options pour pointer la position du curseur sont meilleures, et il a aussi des effets visuels assez cool comme la création par exemple de flèches en temps réel (elles sont dessinées à la volée)

.

Conclusion et recommandation

Après avoir travaillé minutieusement avec les deux applications (et continuer à le faire pour les “exigences du scénario” ^^) la vérité est queil est difficile pour moi de décider pour un gagnant.

Comme je vous l’ai dit au début de ce post,si vous êtes un utilisateur de Windows votre décision est facile, parce que ScreenFlow n’est pas disponible pour cette plateforme, et sans ScreenFlow dans le jeu la vérité est que Camtasia n’a pas d’adversaire à sa hauteur.

Si vous êtes un utilisateur de Mac, vous aurez un peu plus de mal.

Bien que l’on puisse se laisser emporter par l’attrait des capacités visuelles de Camtasia, j’éditepersonnellement plus rapidement dans ScreenFlow, et j’ai également la possibilité d’exporterpar lots (ce que Camtasia pour Mac n’inclut pas), ce qui me fait gagner beaucoup de temps dans la création de contenu.

Donc dans mon cas, et si vous êtes arrivé ici parce que vous hésitez à l’achat, je vous recommande d’opter pour ScreenFlow.

De nombreuses entreprises professionnelles ayant des années d’expérience derrière elles et de bonnes facturations (comme par exemple https://screencastsonline.com/) utilisent cette application comme base de leur travail.

N’ayez donc pas peur de sauter dans la piscine, carni ScreenFlow ni Camtasia ne vont vous limiter techniquement.

<

Si vous avez des questions spécifiques sur l’une de ces applications, n’oubliez pas de les laisser dans les commentaires ! Je travaille avec les deux, donc je n’aurai aucun problème à les ouvrir pour enquêter 🙂

.

Et bien sûr, si vous utilisez ou recommandez un autre outil pour la création de screencasts et de tutoriels, il est le bienvenu dans la même section également.

5
//
5
(
4
()
votes
)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here